Pourquoi les Belges optent-ils pour un courtier en assurances ?

Quelle est la différence entre un agent d’assurance et un courtier en assurances ? Dans le langage courant ou dans les médias, il arrive régulièrement que les deux termes soient confondus. Les différences entre les deux sont pourtant importantes.


Un agent d’assurance travaille généralement avec une compagnie d’assurances. Il est, en quelque sorte, un subordonné de cette société, même s'il y travaille de manière indépendante. Vous pouvez le comparer à un banquier.

Un courtier en assurances, comme c'est le cas pour notre bureau, travaille de manière indépendante avec plusieurs compagnies d'assurances et peut comparer minutieusement l'offre du marché sans être obligé de travailler pour la compagnie X ou la compagnie Y. Cela représente un avantage certain, puisque le client obtient ainsi l'assurance adaptée au prix qui convient. Ne négligez pas non plus les éventuelles mesures prises par les compagnies pour annuler les contrats ou en redéfinir les termes. Dans ce cas, le courtier en assurances peut se charger des négociations et éventuellement trouver une solution auprès d'une autre compagnie.

L'indépendance est un véritable atout pour le courtier en assurances, surtout en cas de différend entre la compagnie d’assurances et le client. Pour plus de clarté, voici quelques exemples.

- Imaginez un client et l’expert d’une compagnie d’assurances en désaccord concernant l’indemnisation de dégâts d'incendie. Le courtier en assurances peut intervenir de manière indépendante et demander une contre-expertise.

- Imaginez que la compagnie d'assurance automobile décide de ne pas intervenir ou de faire valoir le droit de recours pour cause d'intoxication. Via une assurance protection juridique indépendante qui n'est pas liée à une assurance auto, le courtier en assurances peut ouvrir un dossier pour contester cette décision.

En outre, le courtier en assurances doit se conformer davantage qu'un agent d’assurance à de nombreuses réglementations en matière de protection des consommateurs et de formations (ce qui s'applique aussi aux employés de l'agence), par exemple.

Il ressort d'une récente étude d'Assuralia que plus de la moitié des Belges opte pour un courtier en assurances. En ce qui concerne l'assurance auto, habitation et familiale, le chiffre dépasse même les 60 %. Pour les assurances professionnelles, 3 indépendants sur 4 optent pour un courtier en assurances.

Sur le marché des assurances vie, environ 50 % des Belges choisissent un courtiers en assurance. En matière d'assurance vie pour les particuliers (épargne-pension, assurances placements, épargne à long terme, etc.), il a même le leader du marché.

Le courtier en assurances est-il aussi le meilleur prestataire de services ?

Selon une étude du spécialiste en stratégie média Wavemaker, 43 % des sondés ont attribué le plus haut score de satisfaction (5 sur 5) à un courtier en assurances. Les banques obtiennent 26 % et les assureurs directs 30 %. La confiance, l'expertise et l'accessibilité sont les principales raisons pour lesquelles le consommateur préfère s'adresser à un courtier. Le fait que le courtier en assurances soit implanté localement et qu'il combine le numérique et le contact personnel justifient également la forte position du courtier en assurances.

  • Créé le .
  • Dernière mise à jour le .

Coordonnées

TASSIGNY CHRISTIAN SPRL
Courtier en assurances
Rue de Bastogne, 142
6700 Arlon
FSMA n° 042547 A
Tél 063 22 70 11
contact@tassigny.be

bouton acdcourtalux

Webconcept by Nextmove

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.   Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus     J'ai compris